Chocolat chaud médicinal

Ça y est l’hiver est vraiment arrivéavec : la neige, le froid, et les petits bonheurs de rentrer d’une belle sortie en plein air les joues toutes rouges. C’est à ce moment que j’aime fairemon chocolat chaud médicinal. Plusieurs personnes de mon entourage ont eu la joie de goûter à un tel délice, surtout mes étudiants. J’aime les gâter en fin de session en leur offrant ce pur délice des dieux. Rien à voir avec les chocolats chauds vendus en sachet. Le mien est fait maison avec des épices de qualité. Privilégiez d’acheter des épices dans leur forme la plus entière possible (graines, cosses, bâtons) plutôt que sous la forme de poudre ou elles perdent leur fraîcheur.

Alors voici donc ma recette dechocolat chaud médicinal.
épicesPour un chaudron de 2 litres :
2 c. à table de racine fraîche degingembre
1 c. à thé de gousse de cardamome verte (à écraser avec un pilon)
½ c. à thé de noix de muscade entière à râper au moment de la recette
1 c. à thé de clou de girofle
3 belles grosses étoiles d’anis
2 bâtons de cannelle (préférable à lapoudre de cannelle)
½ c. à thé de grains de poivre noir
½ c. à thé de poivre de Cayenne (à écraser avec un pilon)
½ c. à thé de poudre de gousse devanille
1 c. à thé de graines de fenouil (optionnel pour faire de temps en temps différent)
1c. à thé de sel de mer gros grains
100 gr. de chocolat noir à 80%-90%
1 carton de lait de soya ou de riz (parfumé à la vanille cela lui donnera un goût supplémentaire)
1 litre d’eau

Le truc pour amplifier les saveurs est de faire ressortir les huiles essentielles des épices. Dans votre chaudron à feu doux faire chauffer quelques minutes à feu très doux la cardamome,muscade, clou de girofle, anis étoilé, cannelle, fenouil et poivre tout enbrassant délicatement. Ajouter l’eau et faire bouillir doucement 30 minutes en rajoutant le gingembre et la vanille. Arrêter le feu et rajouter le carton de lait de soya ou de riz, le chocolat et le sel. Repartir le feu et faire encore bouillir doucement le tout pendant 15 à 20 minutes. Au moment de servir rajouter le poivre de Cayenne.

Le goût, la texture, le parfum, lachaleur de ce mélange saura réveiller tous vos sens. Il vous réchauffera profondément en plus de vous aider avec une digestion un peu trop lente et un ralentissement de votre circulation sanguine qui souvent amène du froid aux extrémités de votre corps. Plusieurs de ces épices sont carminatives,antiseptiques, antioxydantes et riches en huiles essentielles, telles que la cardamome, le clou de girofle, le gingembre, l’anis étoilé, le fenouil et lepoivre. Elles sauront vous aider à diminuer les ballonnements, favoriser l’expulsion des gaz tout en aidant à relâcher les tensions abdominales. Elles favorisent une santé optimale de la flore bactérienne intestinale assurant une meilleure assimilation des aliments. Elles aident aussi à éliminer les déchets et ainsi prévenir les maladies dégénératives. Elles favorisent la santé detoutes les cellules du système digestif et de tout l’organisme. Pourquoi s’enpasser ? Et en plus c’est si bon !!

Manon Lessard
Herboriste Clinicienne et Naturopathe
www.manonlessard.com